Dewran Evdirehîm

(Yildiz Abdurrahim)
  • pays
  • Kurdistan
  • disciplines
  • écriture, poésie
  • langues
  • anglais, français, kurde, turc
  • né le 17.11.1982
  • à Hasana, Kurdistan
  • vit à Paris, France

informations de contact

biographie

Né en 1982 à Hesana près de la ville de Mardin au Kurdistan turc, Dewran Evdirehîm, de son nom officiel Abdurrahim Yildiz est un écrivain et poète kurde. En 2000, il commence des études de paysagisme à l’Université d’Adana. Il milite pour le droit d’étudier en langue kurde et est exclu de l’université en 2002, puis condamné à 15 ans de prison en 2005. Pendant les 11 années et 3 mois qu’il passe en prison, il écrit 5 livres dont 3 romans (Jînek Berxwedêr, 2012 ; Reşeba, 2014 ; Kenên Hinekirî, 2017) et 2 recueils de poèmes (Serêkaniyê, 2014 ; Pirseke Serjêkirî, 2021) et reprend des études d’économie. Il arrive en France en 2020. Il fait une résidence de trois mois à la Cité internationale des arts en 2021 et participe à la semaine des écrivain·e·s persécuté·e·s, emprisonné·e·s et empêché·e·s de Saint-Quentin-en-Yvelines. Un de ses poèmes est exposé à l’occasion de « Mères d’exil », à la Cité Miroir en 2023. Formé au métier de bibliothécaire dans le cadre du programme  Livr’exil, il travaille à la BNF. Il termine un master de Création littéraire à l’université de Paris Saint-Denis. Il est membre de l’atelier des artistes en exil et est lauréat du fonds de dotation Porosus. 

documents consultables